GroupGroupBuck_BondGroup
Reconnaissance malgré la peur : sorts, magie, et gratitude

Reconnaissance malgré la peur : sorts, magie, et gratitude

par Tags:

Avez-vous regardé le film Harry Potter et les reliques de la mort — 2e partie? Si ce n’est pas le cas, je vous le recommande vivement — mais ce n’est pas un film destiné aux jeunes enfants. (Je recommande d’ailleurs toute la série des livres Harry Potter de J.K. Rowling, pour toute personne de plus de 7 ans. Ils sont magnifiquement écrits et comportent des intrigues complexes, des personnages multidimensionnels et une foule de détails. Parfait pour l’heure de l’histoire en famille pendant cette période de confinement.)

Revenons-en au sujet principal : lors d’un récent visionnement, une scène du film a résonné en moi d’une manière bien différente que lors de ma première écoute. L’ennemi se trouve aux portes de l’école-château; les sorciers les plus habiles sont appelés à protéger le bâtiment et les personnes qui s’y trouvent. Au moment où ils jettent des sorts qui ne feront que retarder les attaquants pendant une courte période, je partage leurs sentiments.

C’est la seule magie que nous avons, mais elle fonctionne!

Je me lave les mains et je pratique l’éloignement physique comme un sort pour protéger mes proches contre l’attaque de ce virus ennemi. C’est toute la magie que j’ai et que la plupart d’entre nous ont.

Et d’une certaine manière, cela semble fonctionner. Comme les sorts l’ont fait pour Harry Potter, nos mesures d’hygiène et notre éloignement physique ont permis de donner plus de temps à notre communauté médicale. Jusqu’à présent, nous avons évité que nos hôpitaux et notre personnel médical ne soient submergés. Nous avons gagné du temps pour permettre aux experts d’affiner un traitement et de faire progresser le développement d’un vaccin.

Malgré tous les changements découlant de la COVID-19 auxquels nous faisons face, je suis reconnaissante de tous les avantages dont nous bénéficions, surtout ici en Amérique du Nord, touchée un peu plus tard par la pandémie. Je peux continuer à manger des aliments nourrissants et à prendre mes médicaments vitaux grâce aux personnes qui travaillent dans la chaîne d’approvisionnement. Je peux rester en contact avec les personnes importantes dans ma vie grâce à la technologie. Je suis au chaud dans ma maison parce que dans cette guerre, il n’y a pas de bombes qui abattent les murs ou soufflent les toits.

J’ai de nombreuses raisons d’être reconnaissante et je vais compter chaque jour ces bénédictions, même si j’ai toujours peur que les sorts échouent à un moment donné et que les murs s’effondrent.

Pratiquez vos propres sorts. Lavez vos mains, restez à la maison, soyez reconnaissants, restez en santé. Peut-être atteindrons-nous plus rapidement le dénouement heureux.

 

Related insights

3 critical steps to ensure a successful HR digital cloud transformation

In an interview with one of the NASA scientists who helped land the Viking...

En savoir plus

The whole is greater than the sum of its parts

Supposedly from Aristotle, this is a well-known phrase – but events in recent months...

En savoir plus

At what price, life? And who pays that price?

The marketplace for specialty pharmaceuticals has continued to evolve with new genetic and cellular...

En savoir plus